AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» [fiction] Un amour que rien ne peux arrêter~
par wookie-♥ Mer 10 Avr - 20:22

» Ohayô Mina-san !
par ¤Iku-Chan¤ Dim 24 Mar - 18:04

» AsphyXia se présente.
par AsphyXia Dim 8 Juil - 13:08

» Coucou, c'est Moi :)
par GDpomme_forever Mer 18 Avr - 17:15

» Fait l'amour mais pas la guerre.
par saranghea Sam 12 Nov - 2:44

» Alee, The Comeback ! ☆
par wookie-♥ Mer 14 Sep - 17:45

» Hello Hello
par Julou Mer 14 Sep - 17:44

» A quoi ressemble une journée de l'équipe aérienne MBLAQ ?
par wookie-♥ Lun 5 Sep - 14:29

» Suis - je fou ?
par wookie-♥ Lun 5 Sep - 14:14

» Une rencontre des plus étranges...
par cecillle Lun 5 Sep - 13:50


Partagez | 
 

 Vie de couple & scènes de ménages ~ GeePi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
G e e Eusebio~
Bavard
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Vie de couple & scènes de ménages ~ GeePi   Lun 27 Sep - 22:18

    titre: Vie de couple & scènes de menages
    [b]Auteur
    : Moua !
    Genre: Amour (?)
    Pairing : GeePi
    length : 1/?
    Note : Alors voila c'est un GROS delire inventé par votre admin Aleethy_x. Sur un autre forum on est une sorte de mega famille et on peut tous ce choisir un mari. A l'époque c'était Yamapi, et je lui en est fait voir de toutes les couleurs. Vous verez par vous même en lisant notre histoire. Maintenant je suis avec Seung Hyun l'amour de ma vie. Osef- Je vous demanderez de m'escuser pour les fautes.


Le Japon, pays de mes rêves, enjolivé par les mangas que je lis, et je crois le connaître ainsi. Assez de le visiter à travers les pages, je veux parcourir ses nombreuse rues, sentir son air frais et marcher auprès de la foule japonaise, partir là-bas pour connaître une belle histoire d’amour comme on en voit dans les dramas ou dans les mangas. Même si une partie de moi me dit que c’est n’importe quoi et que je peux très bien trouver le parfaite amour ici en Corée, je ne cesse de vouloir vivre là-bas. Bien sûr, mes connaissances de ce pays sont très limitées. Entre nous, c’est le manga Nana qui fait que je veux connaître ce pays dans les moindres recoins.
C’est pour ça qu’aujourd’hui, je me tiens dans cet avion au côté de mon cousin Adrian, sans qui je n’aurais jamais pu réaliser ce rêve. Après quelques heures dans ce même avion, à contempler le paysage défiler en dessous de nous, je posais enfin mes pieds sur le territoire japonais. J’avais comme une envie soudaine de crier, ce que je fis d’ailleurs au risque de me faire remarquer. Mon cousin me proposait d’aller faire un tour pendant qu’il emmenait nos valises à l’hôtel. Sans plus tarder, je m’exécutais, pas besoin de me faire prier : je n’attendais que ça. J’étais émerveillée et tout autant effrayée, toute cette foule autour de moi, ce dialect quelque peu différent, mais je me forçais d’y faire abstraction.
Je m’enfonçais toujours plus dans les rues de Tokyo sans buts précis. Sans vouloir totalement me l’avouer, je m’étais bel et bien perdue. Et les rues s’assombrissaient. Trop tête en l’air pour penser à retenir les noms des rues que j’avais empruntées, et bien trop de fierté pour demander mon chemin, je me retrouvai donc à marcher inutilement. Et bien sûr, pour m’abattre encore plus, voilà que je n’ai pas mon portable sur moi. Les lampadaires s’allumaient peu à peu, la foule avait disparu. Quand quelque chose m’éblouit, ce n’était pas l'un de ces lampadaires, non c’était beaucoup plus brillant, plus éclatant. Malgré mon problème de myopie, je découvris au loin une pure merveille. Il venait de débouler dans la ruelle où je me trouvais, habillé d’un slim noir et d’une veste en cuir, sans oublier la belle écharpe rouge autour de son cou. Je restais plantée là, à le regarder se rapprocher de moi. Quand il comprit que c’était lui que je fixais, il baissait son regard et marchait plus vite, comme pour m’éviter. Peut-être était-il pressé ? Voilà pourquoi il marchait vite : c‘est ce que j'espérais au plus profond de moi. Même si je ne le connaissais pas, l’idée qu’il puisse vouloir fuir me faisait mal. Arrivé à mes côtés, j’eus à peine le temps de lancer un « euh... » qu’il se trouvait déjà à plusieurs pas derrière moi. Restant sur place avec mon « euh… » qui me collait à la bouche, je réalisais que c’était probablement le dernier être que je pouvais croiser avant que Tokyo ne s’endorme. Je me mis à courir désespérément à sa poursuite. « Excusez-moi » criais-je. Il avançait encore plus. « Non mais ! Il se moque de moi, lui ?! » pensais-je. Malgré cela, j’arrivai à sa hauteur, complètement épuisée. J’attrapais sa manche et repris tout doucement mon souffle. Il se retournait vers moi. En relavant la tête vers lui, une fois que mon souffle était redevenu régulié, je découvrais son visage, moins trouble qu’il ne l’était auparavant. Il m’interrogeait du regard. Je ne m’étais pas trompée sur sa beauté. Je le parcourais du regard, restant longtemps au niveau de ses lèvres, d’un étrange rose semblable à de délicieux bonbons. Quant à lui, il attendait sans doute le pourquoi de toute cette scène. Je finis pas lui expliquer ma situation plus que gênante. Un léger sourire étira ses lèvres, sans vouloir m’expliquer en quoi cette situation pouvait l’amuser. Je lui demandais s'il pouvait accorder son aide à une fille complètement perdue.
- Tu n’as pas l’air de me connaître.
- Le devrais-je ? Dis-je, surprise
- Peu importe. Ne t’inquiète donc pas, je vais te raccompagner à ton hôtel. Il n'est pas très loin d’ici. Tiens, mets ça, il fait froid ici. Tu ne devrais pas sortir aussi peu couverte.
Il posa sa veste en cuir sur mes épaules. Il était à présent vêtu d’un débardeur blanc qui laissait apparaître son corps légèrement musclé. La première chose qui me vint à l’esprit, c’est que, lui aussi, pourrait attraper froid, dans cette tenue encore plus légère que la mienne. Mais je me contentais de le remercier. Comme il l’avait dit, l’hôtel n’était pas du tout loin, ce qui me rendais encore plus honteuse. Je le remerciais encore une fois avant de le quitter. Avant de partir, et sur un ton moqueur, il déclara :

- Prenez une carte de la ville pour votre prochaine sortie !


Dernière édition par G e e ~ le Ven 17 Déc - 15:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saranghea
Timide
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 27
Localisation : loins dans mes rêves!!

MessageSujet: Re: Vie de couple & scènes de ménages ~ GeePi   Mar 28 Sep - 0:33

Ahhhhhhhhhhh toujours aussi bien moi je dit encore bravo Gee!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azn63fiction.skyrock.com
Aleethy ☆
Admin
avatar

Messages : 960
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 23
Localisation : Belgique physiquement, Corée mentalement.
Humeur : Lalala~ Changmin tout nuuuu ! *////*

MessageSujet: Re: Vie de couple & scènes de ménages ~ GeePi   Mar 28 Sep - 18:23

Oh ! J'adore l'effet que tu as fait avec la photo de Pi *o* C'est trop cool :D

Alee_x ? :D J'avais jamais entendu, ça donne bien XD

♥ ~ ♫ ~ ♥ ~ ♫ ~ ♥
Changmin\'s First Love & DBSK\'s Only Girl

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azn-utopia.forumsactifs.net
G e e Eusebio~
Bavard
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Re: Vie de couple & scènes de ménages ~ GeePi   Mar 28 Sep - 21:34

Merci beacoup :)

Citation :
Alee_x ? :D J'avais jamais entendu, ça donne bien XD

MDRRR
Tu sais pourquoi ça donne ça ?!
Parce que j'ai l'habitude de t'apeller Alee. Et la je me suis dit je vais mettre son pseudo en entier donc rajouter le : _x Mais j'ai zappé le: thy XDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleethy ☆
Admin
avatar

Messages : 960
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 23
Localisation : Belgique physiquement, Corée mentalement.
Humeur : Lalala~ Changmin tout nuuuu ! *////*

MessageSujet: Re: Vie de couple & scènes de ménages ~ GeePi   Mar 28 Sep - 21:38

MDRRRR. Mais j'adore ce surnom, ça fait stylé -sbaf- :)

♥ ~ ♫ ~ ♥ ~ ♫ ~ ♥
Changmin\'s First Love & DBSK\'s Only Girl

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azn-utopia.forumsactifs.net
G e e Eusebio~
Bavard
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Re: Vie de couple & scènes de ménages ~ GeePi   Mar 28 Sep - 21:41

Je sais je suis forte pour ça XDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miɑ♥≈
Bavard
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 21
Localisation : Mali~
Humeur : Tchouuuuu~

MessageSujet: Re: Vie de couple & scènes de ménages ~ GeePi   Mer 29 Sep - 19:41

I love it,j'attends la suite avec grande impatience :D
Et comme Alee,moi aussi j'adore l'effet avec Pi ça fait trop beau!:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://best-fanfic.eklablog.fr
G e e Eusebio~
Bavard
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Re: Vie de couple & scènes de ménages ~ GeePi   Mer 29 Sep - 19:41

Merci beaucoup.
La suite arrivera très vite :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mme Yang
Le P'tit Nouveau
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Vie de couple & scènes de ménages ~ GeePi   Jeu 7 Oct - 16:25

Gee-Gee, c'est pas la même histoire que sur Sarang ?
J'ai comme le sentiment qu'il y a des ressemblances !
En tout cas j'aime ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
G e e Eusebio~
Bavard
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Re: Vie de couple & scènes de ménages ~ GeePi   Jeu 7 Oct - 18:11

Oui c'est la meme n_n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michi
Grand Orateur
avatar

Messages : 1640
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 23
Localisation : dans le ciel de Tokyo
Humeur : je plane tout le temps

MessageSujet: Re: Vie de couple & scènes de ménages ~ GeePi   Dim 12 Déc - 22:24

jsuis d'ac, yamapi est parfait et sa va super bien avec ton texte. quel talent... °O°
j'aime <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
G e e Eusebio~
Bavard
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Re: Vie de couple & scènes de ménages ~ GeePi   Dim 12 Déc - 22:52

Merci Michi.

J'avais completement zappé, que j'avais posté mon GeePi ici aussi ! ><"
Je vais vous mettre la suite.


#2:

Avant de vous raconter le passage que vous attendez sans doute toutes: ma deuxième rencontre avec ce mystérieux jeune homme. Je me dois de me présenter. Ca n’a aucun sens de suivre l’histoire d’une fille dont on ne connaît même pas le nom. Je suis née d’un père célèbre et d’une mère, je dirais, normale. Moitié coréenne et moitié réunionnaise, on m'a donc donné deux prénoms. La famille du côté de ma mère m’appelle Camille et mes parents, ainsi que ma famille du côté de mon père, m’appellent Chan Min. Je suis donc Mademoiselle Yang Chan Min, en voyage à Tokyo.

La nuit dernière, mon cousin avait été terriblement inquiet. Il était rentré après moi, et m’avait engueulée parce que je ne l’avais pas appelé alors que j’étais rentrée depuis plusieurs minutes. Mais trêve de blabla… Je ne peux pas vous cacher, que le jeune homme de la veille ne quittait plus mes pensées. J’étais sûre, à près de 95%, que je le connaissais déjà, mais je n’arrivais pas à mettre le doigt dessus.
Avec mon cousin, on se préparait pour sortir. Enfin, plutôt, il attendait que je sois prête, car lui, il avait fini depuis longtemps. Mais en même temps, quand je suis invitée dans ce genre d‘évènement, je fais les choses bien. Oui, car grâce à mon père, j’ai eu le droit à des passes VIP pour une grande soirée.
Rien qu’avec des gens classes, riches et même parfois célèbres. Je me faisais une telle joie de m’y rendre. J’aurais préféré ne pas avoir mon cousin dans les pattes, mais mes parents ont insisté pour qu’il soit avec moi.

Le devant de la boîte était pratiquement désert,. Deux vigiles au regard peu commode gardaient la porte. Je montrai les deux passes, et il nous laissèrent rentrer.

- C’est parti pour la torture, lança mon cousin.
- Tu restes loin de moi, ok? Je ne veux pas qu’on sache que tu es avec moi.
- Ne t’en fais pas, tu ne me verras pas de la soirée.
- On se dit : fermeture de la boîte ici.
- Quoi ? Je ne reste pas jusqu’à la fermeture, moi !!
- Je rentrerai toute seule, alors.

Mon cousin voulut commenter mais je m’étais déjà mêlée à la foule. Je le regardais s’éloigner en soufflant, ce qui me fit rire.
Après de bonnes heures à danser sans m’arrêter, je m’accordai une pause bar. Mais avant d’arriver près de ce dernier, fallait-il encore que j’arrive à sortir de la piste de danse. Comme si Dieu m’avait entendu, voilà que je me fis éjecter de la foule d’un violent coup dans le dos. Ils dansent, les gens ? Ou ils pratiquent un sport de combat ? Bref… Revenons à mon éjection, je ne finis pas au sol comme je l’aurais cru, car non loin de là, un innocent se trouvant sur mon chemin amortit ma chute, ou disons plutôt qu’il tomba à ma place. Son verre avait inondé son débardeur marron rayé, mais par chance, ne s’était pas brisé au sol. Il se releva et enleva son tee-shirt, j’aperçus à nouveau cette bouche que j’avais longtemps observée, du moins aussi longtemps que j’avais pu. Et puis, ce regard qui vous tue en quelques secondes. Je m’excusai, mon regard s’arrêta sur son torse nu cette fois-ci. Je devais faire une tête étrange car il me demandait si ça allait.

- Oui, je me disais juste que vous étiez encore mieux sans ton débardeur.
- O.O ?
- Oups !

Il se mit à rire.

- Maintenant que je vous revois, j’ai l’impression de vous avoir déjà vue avant l’autre soir
- C’est pas impossible.
- Et si vous me disiez une bonne fois pour toute : qui êtes-vous ?!
- Yamashita Tomohisa.
- Hein ?
- Bah vous me demandais qui…
- Je sais, je sais ! Je peux pas le croire vous êtes Tomohisa, Le Tomohisa ?!

A cet instant, il avait dû sûrement se dire « Oh non, je suis tombée sur une groupie » et avoir une envie de se mettre à courir.

- Hm... C’est cool, concluais-je. Oh ! Mince ! Votre veste !
- Quoi, ma veste ?
- Vous aviez oublié de la reprendre, l’autre fois...
- Ah bon ?
- J’aurais aimé vous la rendre mais je l’ai laissée chez moi.
- Ne vous en faite pas, ce n’est pas bien grave.
- Accompagnez-moi jusqu’à mon hôtel, je vous la rendrai.
- Est-ce une sorte d’invitation ?!
- A vous de voir, dis-je en lançant un regard de séductrice puis continuai sur ma lancée : je reste ici jusqu’à la fermeture, on se rejoint à l’entrée.

Sans un mot de plus, je m’éloignais de lui, quand il répliqua : « C’est quoi, votre prénom ? » Je me retournai, sortis mon sourire moqueur et continuai mon chemin vers la foule. Puis, je ne l’ai plus recroisé de la soirée. En fait, je préférais danser que de jouer « au chat et à la souris ». La soirée touchait à sa fin, je regagnais la sortie pour attendre Tomohisa comme prévu.

- Vous attendez quelqu’un ? me demanda l'un des vigiles.
- Je ne vois pas en quoi ça vous regarde, sans vouloir être malpolie.
- Un jeune homme m'a laissé un message pour une jeune fille, dont il ne connaît pas le nom. J’avais pensé que vous étiez cette fameuse fille.
- C’était qui, cette personne ?
- On va faire autrement, prétendez-vous être cette jeune fille ?
- Il y a de fortes chances.
- Pourquoi vous devez voir ce jeune homme ?
- Pour lui rendre sa veste.
- Rendez-vous à l’hôtel.
- Hein ?
- Il vous attend à votre hôtel.

Pourquoi ne m’a-t-il pas attendu ?

(Devant l’hôtel)

- Pourquoi vous ne m’aviez pas attendu ?
- Pour voir si vous arrivez à retrouver l’hôtel sans moi. Je vois que vous avez réussi, je ne pourrai plus vous venir en aide, c’est dommage.
- Ne croyiez pas vous débarrasser de moi aussi facilement. Bon, je vais aller chercher votre veste. Vous m’accompagnez ou vous restez ici ?
- Je viens avec vous.
- Au faite moi c’est Chan Min


Il avait sa veste sur le dos près à partir, c’était peut-être la dernière fois qu’il se tiendrait devant moi. Alors, pour ne pas regretter de n’avoir rien fait, je l’attrapai par le col et l’embrassai. Ce baiser qu’il me rendit plus fougueusement, avant de me poser la question inévitable.
- Attendez un instant, vous avez quel âge ?
- *soupire* Peu importe, non ? Vous avez envie et j’en ai envie, l’âge n’est qu’un détail. Vous avez peur de quoi ? Que je porte plainte pour vous soutirer de l’argent ?!

(je tiens à préciser que je ne partage pas ma chambre avec mon cousin, j’ai ma propre chambre d’hôtel)


Dernière édition par G e e ~ le Ven 17 Déc - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michi
Grand Orateur
avatar

Messages : 1640
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 23
Localisation : dans le ciel de Tokyo
Humeur : je plane tout le temps

MessageSujet: Re: Vie de couple & scènes de ménages ~ GeePi   Mer 15 Déc - 22:05

la suiiite >< viiiite!!!!!!!<3 XD
nan sérieux je veux savoir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
G e e Eusebio~
Bavard
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Re: Vie de couple & scènes de ménages ~ GeePi   Ven 17 Déc - 15:38

Petite précision je modifie 'Gee Ho' par 'Chan Min' le prénom que j'avais choisi au début.

#3:

Tout me ramenais à croire que cette soirée resterait inoubliable pour nous deux. Un bon moment qui marqué la fin, ou peut être le début d’une belle histoire. Mais voila, ma vie n’est pas un beau conte de fée où tout ce passe comme on l’aurait souhaité. Le réveil ne fut pas comme je l’aurais espéré.

- Tu regrettes c’est ça ? dis-je blessée
- Mais.. Mais non pas du tout
- Je comprend plus rien je pensais que c’était bien nous deux
- J’ai pas dis le contraire mais…
- Mais quoi à la fin ??!
- Tu ne crois pas qu’on à brulé les étapes, il faut un minimum de sentiments…

Mon cœur se brisa sous ces dernière paroles. Même si je n’attendais pas de lendemain, j’aurais juste aimé que ce coup de foudre fut été réciproque. Mais comme pour ce premier amour, ce premier vrai baisé, cette première fois… mes sentiments était à sens unique. Une larme avait troublé le silence, la femme dur avait laissé place à la femme au cœur fragile. D’un revers de manche j’avais fait disparaitre cette larme au goût amer. Tomohisa n’osait plus me regarder dans les yeux à présent. Je me sentais mal et voulu qu’il parte. Qu’il parte à la seconde près, car me connaissant je pouvais lui exploser à la figure. Ce qui ne ferait qu’aggraver mon cas désespéré. Ces sentiments nouveaux que j’avais tant apprécié, qui avait monté en puissance seulement en deux jours. Ce n’était pas de l’amour plutôt de la folie, oui voila j’en était devenu folle. C’était bien là ma veine, moi qui m’emballe trop vite. Ces sentiments à présent je les déteste !

Voila maintenant trois jours, jour pour jour que Tomohisa avait quitté ma chambre sans dire un seul mot sans m'adressé un dernier regard. Trois jours que je passais mes soirées à noyé mes sentiments assise au bar, où nos corps c’était entrechoqué. Trois jours à espérer sans cesse que nos regard allaient se recroisé. Trois jours où j’aurais dû rester au lit, ou du moins pour ce aujourd'hui, ne pas être à cette soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michi
Grand Orateur
avatar

Messages : 1640
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 23
Localisation : dans le ciel de Tokyo
Humeur : je plane tout le temps

MessageSujet: Re: Vie de couple & scènes de ménages ~ GeePi   Ven 17 Déc - 16:22

ah!! les ennuis commencent!!
c'est bien que tu ne fasses pas une histoire toute belle toute pleine de bonheur. sinan c'est trop prévisible.

next chapter please! ^__^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
G e e Eusebio~
Bavard
avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Re: Vie de couple & scènes de ménages ~ GeePi   Ven 17 Déc - 18:20

# 4:

Ces quelques verres en trop, ce garçon qui me tournait autour qui devait avoir autant de litres d’alcool que moi. Voila le seul souvenir trouble qu’il me reste de cette soirée et si seulement j’avais réussi à me souvenir du visage de cet homme. Mais non ce terrible trou noir à pris tout l’espace dans ma tête. Ce réveille douloureux qui fut bousculé par le départ précipité d’une personne. J’avais pas la vu très net, les rayon du soleil n’arrangé pas les choses. Tout se passait très vite et c’est seulement après son départ que les phrases qu’il m’avait adressé me parut clair. Il me disait qu’il devait vite y aller, qu’il s’excusé de se qu’il venait de faire qu’il aurait aimé parler de tout ça, mais qu’il devait rejoindre quelqu’un. Les paroles était clair, mais dénué de sens. Que faisait-il ici? De quoi s’excusé t-il au juste ?
C’est seulement une fois que mes yeux c’était habitué à la lumière, l’aspirine avalé pour faire disparaitre ce mal de crâne. Que ce trou noir s’effaça laissant apparaitre quelques bref images de là soirée, Que je compris. Etais-je désespéré à tel point de me jeter dans les bras de n’importe qui ? M’avait-il forcé sous l’emprise de l’alcool ? Et qui était-il ?

Quelqu’un vain frappé à ma porte, mon cœur fit un bon quand j’entendit la douce voix réconfortante de mon cousin.

- Camille (Il fait partit des rare gens a m’appeler ainsi) je peut rentrer ?
- Oui, dis-je en ramenant la couverture sur moi.

Il s’assit près de moi, un peu gêné. Il s’excusa de venir si tôt, et me demanda si ça allait de mon côté.

- Oui, enfin je croit… Je suis perturbée ce matin, mais sa va passé, dis-je tentent de le rassuré avec le plus convainquant des sourires. Merci de t’en avoir inquiété.

Après quelques minutes de blanc, qui me servit à cogité, une question débarqua soudainement !

- Pourquoi tu me demande ça soudainement, et … à une heure pareille, dis-je en jetant un œil au réveil, qui me donna une soudaine envie de me replongé dans mes rêves. A neuf heure et un jour de vacance je ne suis pas censé me posé un tas de question, enfin à réfléchir tout bonnement. C’est fout l’effet que me donne Tokyo.

- Je te trouve changée depuis c’est quelque jours, le soir tu est je ne sais où, tu rentre à des heures pas possible et puis…

Ce « et puis » ne me disait rien qui vaille.

- A chaque fois un jeune homme te raccompagne, et ce matin je les entendu sortir de ta chambre.
- *Oh mon dieu, il a bien dit tout les soir ?! Je suis tellement bourré quand je doit rentrer que je ne me souvient plus qui j’ai fréquenté*
Cette pensé me fila des frisons, comment avais-je pu en arrivée là pour un simple garçon. Enfin quand je dit simple bref… J’avais encore plus peur qu’avant la venu de mon cousin. En était il sur que c’était la première nuit qu’il à passé avec moi ?
- En plus ce n’est pas le même garçon que tu a fait rentré la première nuit
- * Oh non il sait aussi pour Tomohisa, Oh my god mega honte ><‘’ * Dit à quoi il ressemble le mec qui me ramène tout les soirs ?
- Quoi ? Tu ne t’en souviens plus Omoo… Mais que t’arrive-t-il Camille, se lamenta-t-il.
- Je ne sais pas alors répond à ma question je t’en prit !
- Bof… Je l’ai entrevu, je ne voulais pas me faire voir. En tout cas il n’a pas l’air du pays.
- Tu pense que ça pourrait être un français ?.
- Non il est asiatique ça c’est sur, mais pas japonais ! Il est bien grand, plus que moi je dois avouer et brun. C’est tout ce que je peut te dire.
- * Me voila bien avancé, faudrait-il que je retourne à une des ces soirées et essayé de resté sobre pour pouvoir gardé un souvenir de cette personne ? Non je préfère ne plus y retourner…*
- Dit je t’emmène faire les boutiques, pour te changer les idées ?
- Tant que je peut décompresser ça me va
- Ok, prépare toi je t’attend
- Quoi si tôt ?!!
- Le monde appartient à ceux qui se lève tôt, dit-il avant de se lever
- C’est hors contexte !!
- Si tu veux avoir les meilleurs affaires vaut mieux y aller bientôt
- Avec un discours pareille, on peut croire que tu est un pro des boutiques
- O.O~ Ca va pas nan !!, dit-il horrifié. Allé active-toi flemmarde
- Mhhhh ! Je te déteste ><‘’
- Oui je t’aime aussi cousine.

Je m’y le plus longtemps possible, histoire de retardé au plus l’affrontement de la foule, car je n’avais pas encore complètement digéré la soirée de la veille. Et mes oreilles été encore très sensibles. Je plaça une aspirine dans mon sac au cas où la première ne suffise pas. Je frappais à la porte d’Adrian, et on partit prendre le bus, pour rejoindre le centre ville. *A moii boutiiques Japonaise !! Et bel hommes en tout-A non ! Stop les mecs ! J’ai eu mon cota depuis mon arrivé. Fringues, fringues et fringues je sort uniquement pour ça !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michi
Grand Orateur
avatar

Messages : 1640
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 23
Localisation : dans le ciel de Tokyo
Humeur : je plane tout le temps

MessageSujet: Re: Vie de couple & scènes de ménages ~ GeePi   Ven 17 Déc - 19:35

alors elle se rappelle plus rien du tout???!!!
je vois!! elle a fait la chouille exprès pour oublier son chagrin d'amour... je connais et je ne dirai rien de plus là dessus!! XD

(aie les fautes!! ^^ XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vie de couple & scènes de ménages ~ GeePi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vie de couple & scènes de ménages ~ GeePi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que faire lorsque la routine, la monotonie s'installe dans un couple ?
» Effet d'aimantation (et couple ?) étalonné
» 1ere fois pour couple d'étudiants
» 1 couple mixte ( black & white ) donne des jumeaux black & white en Allemagne.
» La cuisine et la relation dans un couple !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: J'écris, donc je suis. :: Romance-
Sauter vers: