AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» [fiction] Un amour que rien ne peux arrêter~
par wookie-♥ Mer 10 Avr - 20:22

» Ohayô Mina-san !
par ¤Iku-Chan¤ Dim 24 Mar - 18:04

» AsphyXia se présente.
par AsphyXia Dim 8 Juil - 13:08

» Coucou, c'est Moi :)
par GDpomme_forever Mer 18 Avr - 17:15

» Fait l'amour mais pas la guerre.
par saranghea Sam 12 Nov - 2:44

» Alee, The Comeback ! ☆
par wookie-♥ Mer 14 Sep - 17:45

» Hello Hello
par Julou Mer 14 Sep - 17:44

» A quoi ressemble une journée de l'équipe aérienne MBLAQ ?
par wookie-♥ Lun 5 Sep - 14:29

» Suis - je fou ?
par wookie-♥ Lun 5 Sep - 14:14

» Une rencontre des plus étranges...
par cecillle Lun 5 Sep - 13:50


Partagez | 
 

 Le prix de la liberté....

Aller en bas 
AuteurMessage
michi
Grand Orateur
avatar

Messages : 1640
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 24
Localisation : dans le ciel de Tokyo
Humeur : je plane tout le temps

MessageSujet: Le prix de la liberté....   Mer 29 Déc - 15:54

Titre : Le prix de la liberté....
Auteur : michi
Pairing : -
Genre : Deathfic / Tristesse
Length : OS
Classement : [AP]
Crédits : les membres de DBSK
Note de l'Auteur : l'idée de cette fidtion m'est venue après un cauchemard. j'en pleurais...

âmes émotives, s'abstenir!!!!

Résumé/Prologue : ...



**********************************



Hôpital Général Shiba-Nishi – Matsudo (1h de Tokyo)

Service des soins intensifs (section de diagnostique et traitement d'urgence) – 6ème étage
bureau du Médecin Spécialisé Misumi.




- vous êtes vraiment sûr qu'il n'y a rien à faire?
- j'en suis absolument sûr, Sensei. Les cinq Garçons n'ont aucune chance de s'en sortir. Trois sont déjà en état de mort clinique, et les deux autres sont dans un état grave. Je ne pense pas qu'il soit possible de les sauver. Cependant, Sensei Yamada insiste pour expérimenter une nouvelle technique venue des USA, et essayer de réanimer les trois jeunes gens. Mais vous connaissez mes doutes à ce sujet, Sensei...
- je veux faire tout ce qui est en notre pouvoir pour les sauver, Sensei Misumi!! ces garçons sont encore des enfants! Ils ont une carrière prometteuse qui les attend, et des milliers de Fans à travers le monde qui ont les yeux tournés vers notre établissement! Il serait intolérable de les décevoir, vous m'entendez, Sensei Misumi? Je veux que vous fassiez votre possible pour les maintenir en vie!
- mais Sensei, vous savez bien qu'il est impossible de réanimer quelqu'un qui est déjà en mort clinique! Et les deux jeunes restant sont quasiment en état de paralysie totale! Leurs membres ont été quasiment réduits en bouillie pas le choc! Leurs nerfs sont coupés et les terminaisons nerveuses sont hautement endommagées. Dans cet état des choses, il est impossible d'espérer une quelconque guérison!
- je sais, Sensei Misumi, je sais.... nous sommes vraiment dans une position catastrophique. Si nous ne sauvons pas ces cinq garçons, nous allons nous retrouver avec un procès sur le dos, je vois ça d'ici. Comment en sommes nous arrivés là, bon sang....
- j'ai détecté un fort taux d'alcoolémie dans le sang du leader, celui de la chambre spéciale n°3 et qui est dans un état grave. C'est sans aucun doute lui qui conduisait. J'ai regardé dans ses antécédents, et j'y ai effectivement découvert que ce n'était pas la première fois. Il a déjà été contrôlé avec un taux d'alcoolémie positif et s'est vu retiré son permis de conduire pour 100 jours en 2006. Ça avait d'ailleurs provoqué un sacré problème avec leur Label.
- mais leur accident? Comment s'est-il passé?
- C'est en revenant de boite de nuit, Mardi soir, qu'ils ont eu cet accident. Le camion les a heurté de plein fouet sur le côté gauche de la voiture. Le véhicule à été projeté sur la barrière de protection du pont et est passé par dessus. La voiture est ensuite retombée sur la Nationale 453 qui part en direction de Tokyo. Ils n'ont eut aucune chance de s'en tirer.
- nous devons absolument les sauver, Sensei Misumi. Quels que soient les moyens utilisés. Je veux les voir debout dans trois mois. À n'importe quel prix!!
- je... à n'importe quel prix?! Mais, Sensei ....!!! Je me refuse de les charcuter pour la simple réputation de cet établissement!!
- je ne veux rien entendre. Agissez, Sensei Misumi. Agissez. Ou bien c'est votre poste qui va s'envoler.
- je ....... bien, Sensei Yamada.


Sans bruit, une petite ombre se glisse à travers la porte entrouverte, et disparaît dans le couloir du 6ème étage. Derrière elle, de minuscules perles brillent sur le sol, à la lueur des rayons du soleil. Ce sont des larmes. De chagrin et de reproche.


[….]


Il marche dans le couloir. La pitié le pousse à s'y rendre. La tristesse aussi. La première porte est devant lui. Sur le bois est accrochée une inscription : « chambre spéciale n°7 - …. »
Il ne lit pas entièrement l'inscription. Seul le début suffit. C'est bien la bonne chambre.
Sa petite main pousse lentement la porte. Il entre. La pièce est éclairée par un néon. La lumière blanche éclabousse les murs immaculés. Tout respire le propre. Le silence est déchiré régulièrement par un unique son.

BIP... BIP... BIP... BIP....

une silhouette est allongée sur le lit, au centre de la pièce. Des dizaines de tuyaux partent de ce corps pour arriver à divers instruments disposés autour. Aucun mouvement ne trahit la vie qui végète dans ce corps. Sur le moniteur principal, il y a plusieurs traits. L'un est sinusoïdal. Les autres sont tous aussi plats qu'un désert de sel. Seul le cœur fonctionne. Le cerveau a déjà rendu l'âme.
La silhouette menue s'approche du lit où le corps inerte repose. Sa petite main vient caresser le bras strié de veines bleuâtre, recouvert par endroits de sparadrap. Ses petits yeux parcourent lentement cet être dont la chair a été charcutée. Des bleus virant au noir parcourent la peau diaphane. Des dizaines de pansements teintés de pourpre recouvrent la moindre parcelle visible des membres.
Des larmes roulent sur la joue veloutée de la petite silhouette. Tant d'acharnement. Tant de carnage. Pour quoi? Il ne demande que le repos. Il est fatigué. Il veut se reposer. Et vous le forcez à rester en vie. Vous l'obligez à souffrir. Quelle tristesse....

la petite main s'approche. Elle ne tremble pas. Elle appuie sur le bouton.

La chambre est silencieuse. Aucun bruit ne vient troubler le repos du garçon. Il est enfin libéré de sa douleur.

Dans le couloir, la silhouette avance. La deuxième porte est devant elle. Elle entre.

La chambre spéciale n°6 est silencieuse. Tous les appareils fonctionnent. Sur le moniteur, aucune courbe, aucun battement de cœur. Sur le lit, une forme repose paisiblement sous les draps blancs. Son visage est serein. On dirait qu'il dort.

Dans la chambre spéciale n°5, la petite silhouette hoquette de chagrin. Les corps abîmés qu'elle voit dans ces chambres sont fatigués. Ils sont torturés de douleur. Et personne ne pense à eux. Tout le monde veut les voir vivre. Mais ils ne peuvent plus vivre. Ils veulent en finir. Mais personne ne les comprend.
Ses petites mains réchauffent un peu la joue du jeune homme étendu sur le lit. Il respire difficilement. Son souffle n'est qu'un sifflement pitoyable. Soudain, ses yeux s'ouvrent. La petite silhouette se noie dans le noir d'encre de ces pupilles. Elles se voilent de douleur et de fatigue. La petite forme pleure de nouveau. Le jeune homme ouvre la bouche.

- je …. suis …. fatigué.....hhhhh ….. je ….veux …. mourir......Onegai....

la petite silhouette plonge ses yeux dans ceux du garçon. Ses larmes s'écrasent sur le drap blanc. Il se penche, et dépose un tendre bisou sur la joue décharnée du garçon. Celui-ci ferme les yeux.

Lentement, la petite main appuie sur le bouton. Ses yeux rouges débordent de larmes.

La silhouette tombe à genoux. La chambre spéciale n°4 est identique aux trois autres. Le corps étendu sur le lit est identique aux trois autres. Il n'en peut plus. De voir tant de douleur et de tristesse. Ça lui déchire le cœur. Le 4ème garçon est aussi inerte que les deux premiers. Seul son cœur fonctionne. Sa tête est déjà morte. Avec difficulté, il se redresse. Il jette un dernier regard au corps enveloppé de bandages rougis. Lui aussi ressemble à une momie dans un laboratoire expérimental. Sans trembler, il enfonce de nouveau le bouton. Le silence s'installe.

Il sort en courant de la chambre n°4. Et il se retrouve devant la n°3. Son cœur est remplis de ressentiment envers ce médecin. Sensei Yamada. C'est lui qui force son père à s'acharner sur les cinq garçons. Il est cruel. Il le déteste.

Il ouvre la porte de la dernière chambre. Il revit la même situation pour la 5ème fois. Ses larmes mouillent son tee-shirt. Il s'approche du lit d'hôpital. C'est le dernier survivant. Charcuté comme les autres. Il contemple ce visage aux traits tirés. Un gros pansement pourpre recouvre le front du patient. C'est le fameux leader du groupe. Celui qui conduisait, d'après son père. Du sang coule à la commissure de ses lèvres. Le petit garçon court au lavabo pour y prendre un gant de toilette humide. Il en essuie le sang qui coule. Il pleure toujours autant. Ses larmes ne veulent pas se tarir.
Le garçon allongé ouvre les yeux. Ils sont cernés de noir. Il le regarde fixement. Et il ouvre la bouche.

- je suis …. le dernier?
- oui, répond le garçonnet, entre deux sanglots.
- comment ... ça se fait? Demande le jeune homme, l'air épuisé.

Le petit garçon lui raconte tout ce qu'il a entendu. Et tout ce qu'il a fait. Pourquoi il l'a fait. Le jeune homme ne l'interrompt pas une seule fois. Il écoute attentivement, les yeux fixés au plafond. À la fin de son récit entrecoupé de reniflements, il le regarde, avec tendresse.

- tu as bien fait. Je ne t'en veux pas. C'est une décision dure à prendre. Mais tu as eu le courage de la prendre. ….. je t'en remercie.
- c'est vraiment toi qui conduisais? Demande le garçonnet, soulagé.
- non. … C'était Jun-Su. Je … merci, petit.....

le garçonnet le regarde, les yeux débordants de nouvelles larmes.

- dis, tu leur expliqueras bien, hein? Tu leur diras, là-haut, pourquoi j'ai fait ça, d'accord? Sanglote-t-il.
- je te le ... promets. Fait, maintenant. Fait … ce que tu dois faire. Adieu, petit. Profite de la vie.
- oui, monsieur JaeJoong. Je … je vous promets aussi...!

le petit doigt se pose sur le voyant vert.....

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~



DECES MYSTERIEUX DES 5 MEMBRES DU GROUPE DONG BANG SHIN KI

Jeudi après-midi, les cinq membres du groupe connu au Japon sous le nom des DBSK, sont décédés à l'hôpital général Shiba-Nishi, à Matsudo, dans d'étranges circonstances. Ils avaient été hospitalisés Mardi dans la soirée, après un accident de voiture tragique, survenu sur le pont Shinkuji, alors qu'ils rentraient d'une soirée en boite de nuit. Un camion a percuté leur véhicule de plein fouet, le projetant par dessus la barrière de sécurité. La voiture s'est écrasée sur la nationale 453. la police de Tokyo a été dépêchée pour effectuer une enquête sur place, pour déterminer les causes réelles de leur mort. En effet, ils avaient été admis au service des soins intensifs de l'hôpital. Le médecin qui était en charge des 5 patients a déclaré que rien ne présumait de leur mort soudaine. Leur état était extrêmement critique. Trois d'entre eux étaient en état de mort clinique (le cerveau avait cessé de fonctionner) : Jung Yunho, chambre n°7 ; Shim Shangmin, chambre n°6 ; Kim Junsu, chambre n°4. Les deux autres, Park Yoochun, chambre n°5 et Kim JaeJoong, chambre n°3, étaient dans un état extrêmement grave, et le médecin confirme que rien n'aurait pu les sauver. Cependant, cela n'explique en rien le fait que les cinq garçons soient tous morts à quelques minutes d'intervalle.
Les enquêteurs privilégient la piste d'un homicide volontaire : selon eux, quelqu'un aurait délibérément éteint les moniteurs chargés de maintenir les 5 chanteurs en vie. Mais aucunes preuves n'ayant été trouvées pour prouver une telle théorie, nul ne peut dire ce qui s'est passé.
Si cette supposition s'avère exacte, alors l'ange qui les a délivré d'un tel calvaire reste introuvable.

Le mystère de la mort des DBSK reste entier....
.


Dernière édition par michi le Dim 2 Jan - 22:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cecillle
Grand Orateur
avatar

Messages : 719
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 25
Localisation : Calais, France
Humeur : Big Bang ♥

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté....   Sam 1 Jan - 19:16

21 j'en ai les larmes aux yeux ! j'aimerais pas faire des cauchemars dans ce genre ='(
Moi qui suis loin d'être fan des DBSK ca me fait peur ...

très bien écrit en tout cas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sukioppafansub.pro-forums.fr
michi
Grand Orateur
avatar

Messages : 1640
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 24
Localisation : dans le ciel de Tokyo
Humeur : je plane tout le temps

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté....   Dim 2 Jan - 21:33

merciiii <3

c'était l'horreur!! j'en chialais! je me suis réveillée à 2h du mat et j'ai plus dormi. j'en frissonne encore!

après j'ai réfléchi, et j'ai tourné ça en fiction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cecillle
Grand Orateur
avatar

Messages : 719
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 25
Localisation : Calais, France
Humeur : Big Bang ♥

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté....   Dim 2 Jan - 21:35

Ah ben oui je comprends xD l'horreur bouh !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sukioppafansub.pro-forums.fr
michi
Grand Orateur
avatar

Messages : 1640
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 24
Localisation : dans le ciel de Tokyo
Humeur : je plane tout le temps

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté....   Dim 2 Jan - 21:43

ouais...
mais j'ai pas voulu utiliser les vrais noms des DBSK... j'ai hésité à les utiiliser dans mon histoire, je me suis dis que ça allait en choquer certaines... XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cecillle
Grand Orateur
avatar

Messages : 719
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 25
Localisation : Calais, France
Humeur : Big Bang ♥

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté....   Dim 2 Jan - 21:50

Non ca peut pas choquer c'est une fiction ^^
c'est fait pour ca xD
Si tu voyais ce que je fais aux bigbang que j'aime tellement parfois dans les fics xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sukioppafansub.pro-forums.fr
michi
Grand Orateur
avatar

Messages : 1640
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 24
Localisation : dans le ciel de Tokyo
Humeur : je plane tout le temps

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté....   Dim 2 Jan - 21:54

ahah!! dis moi tout!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cecillle
Grand Orateur
avatar

Messages : 719
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 25
Localisation : Calais, France
Humeur : Big Bang ♥

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté....   Dim 2 Jan - 22:01

Eh bien tu verras ^^ je les posterais toutes de toute façon ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sukioppafansub.pro-forums.fr
Aleethy ☆
Admin
avatar

Messages : 960
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 24
Localisation : Belgique physiquement, Corée mentalement.
Humeur : Lalala~ Changmin tout nuuuu ! *////*

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté....   Jeu 6 Jan - 20:48

Très beau, très bien écrit :)

J'ai beaucoup aimé :) Je n'aurais jamais pu imaginer une histoire comme ça, d'ailleurs (En fait, je me refuse d'écrire quelque chose qui décrirait la mort des cinq hommes que j'adore :( ♥)

Bref, merci d'avoir partagé :)
Par contre, j'avoue que je n'ai pas les larmes aux yeux, mais ne t'inquiète pas pour ça, je ne pleure que rarement en lisant ou en regardant des films ^^"

♥ ~ ♫ ~ ♥ ~ ♫ ~ ♥
Changmin\'s First Love & DBSK\'s Only Girl

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azn-utopia.forumsactifs.net
michi
Grand Orateur
avatar

Messages : 1640
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 24
Localisation : dans le ciel de Tokyo
Humeur : je plane tout le temps

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté....   Jeu 6 Jan - 22:21

bon bah c'est raté, mais je jure que j'arriverai à te faire pleurer!!
(euh... je vais éssayer... XD)

merci Aleechan ^w^
je dois dire que au début j'ai hésité à faire des DBSK les perso principaux de cet OS, paske j'avais aussi beaucoup de mal à les imaginer dans un état pareil... TT__TT
mais finalement, je me suis dit, c'est plus réaliste.

vila vila!! merci encore<3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleethy ☆
Admin
avatar

Messages : 960
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 24
Localisation : Belgique physiquement, Corée mentalement.
Humeur : Lalala~ Changmin tout nuuuu ! *////*

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté....   Jeu 6 Jan - 22:28

Mouhahaha ! On verra bien si tu y arrives ;) Je te souhaite bon courage XD

Dans le rôle du mec saoûl, j'aurais plus imaginé Yunho (il a eu quelques problèmes de ce côté-là, ces derniers temps... heureusement, il va beaucoup mieux :D)


De rien, voyons ! :)

♥ ~ ♫ ~ ♥ ~ ♫ ~ ♥
Changmin\'s First Love & DBSK\'s Only Girl

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azn-utopia.forumsactifs.net
michi
Grand Orateur
avatar

Messages : 1640
Date d'inscription : 30/11/2010
Age : 24
Localisation : dans le ciel de Tokyo
Humeur : je plane tout le temps

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté....   Jeu 6 Jan - 22:32

c'est bon à savoir!! merci Aleechan<3

je te dis que j'y arriverai!! et j'y arriverai!!!! >_<
........................................................................U

na! ^w^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleethy ☆
Admin
avatar

Messages : 960
Date d'inscription : 02/05/2010
Age : 24
Localisation : Belgique physiquement, Corée mentalement.
Humeur : Lalala~ Changmin tout nuuuu ! *////*

MessageSujet: Re: Le prix de la liberté....   Jeu 6 Jan - 22:33

De rien ;)


Bonne chance :DDDDDDD

♥ ~ ♫ ~ ♥ ~ ♫ ~ ♥
Changmin\'s First Love & DBSK\'s Only Girl

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azn-utopia.forumsactifs.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le prix de la liberté....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le prix de la liberté....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liberté de l'Est 1983
» La vraie liberté ne consiste pas à faire ce qu'on veut...
» Education et Liberté
» [LIEN] microsd 8 GO classe 6 à prix gratos
» Citations de personnes célèbres sur la Liberté.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: J'écris, donc je suis. :: One Shot-
Sauter vers: